Des rétractations d’articles à l’Université de Bretagne-Sud… qu’en penser ? Controverses ?

Les rétractations d'articles ayant des auteurs français sont rares.. en fait pas si rares si nous consultons la base des rétractations de RetractionWatch (RW) : 459 occurences si l'on cherche avec France seulement (22 octobre 2020).

RW attire notre attention sur la rétractation d'un article signé par des auteurs français. Le billet de RW du 9 octobre 2020 commence ainsi : "Un psychologue controversé a perdu un article bizarre qui affirmait que les hommes qui portent des étuis de Guéguenguitare font mieux avec les femmes." Il s'agit d'un article de juillet 2014 dans la revue "Psychology of Music". Cet article a 3 auteurs : Nicolas Guéguen, Université Bretagne-Sud à Lorient, Sébastien Meineri, Université de Bretagne-Sud, et Jacques Fisher-Lokou, Université de Paris-Sud, France

Voici le résumé de l'article rétracté par la revue "Psychology of Music' en octobre 2020 : "This experiment tested the assumption that music plays a role in sexual selection. Three hundred young women were solicited in the street for their phone number by a young male confederate who held either a guitar case or a sports bag in his hands or had no bag at all. Results showed that holding a guitar case was associated with greater compliance to the request, thus suggesting that musical practice is associated with sexual selection."

C'est RetractionWatch qui apporte quelques commentaires sur ce cas. Les auteurs sont français, et l'auteur principal (Guégen) ne répond pas. C'est un panel de 5 chercheurs séniors dans le domaine de la psychologie de la musique qui ont examiné cette recherche et demandé une rétractation demande suivie par la revue avec beaucoup de retard. La note de rétractation n'est pas suffisante pour comprendre les détails "The reviewers reached a unanimous conclusion that the reported data were not reliable, also noting ethical concerns relating to informed consent and research involving vulnerable participants."

Tout a été lent, et un expert fait remarquer qu'il faudrait examiner le CV de ce chercheur… et que sur 340 publications… on devrait trouver des trucs, mais aucun argument pour cela…

Un article de Nicolas Guéguen, chercheur en psychologie comportementale, avait été rétracté fin 2019 avec la notice "The Editor-in-Chief has retracted this article (Guéguen, 2015) at the request of the Université de Bretagne-Sud. Following an institutional investigation, it was concluded that the article has serious methodological weaknesses and statistical errors. The data reported in this article are therefore unreliable. The author has not responded to any correspondence about this retraction." Il s'agissait d'un article publié en 2014 sur l'attraction des femmes ayant des talons hauts : "It was found that men’s helping behavior increased as soon as heel length increased. However, heel length had no effect on women’s helping behavior. It was also found that men spontaneously approached women more quickly when they wore high-heeled shoes"

Je ne connais pas les détails de ce cas, qui semble compliqué, car une investigation n'aurait pas démontré de méconduites, d'après RW. Le billet du 9 octobre 2020 dit "Guéguen, of the Université Bretagne-Sud, in France, was the subject of a misconduct investigation that in 2019 cleared him of wrongdoing", à propos de la première rétractation. La page de Nicolas Guéguen apporte quelques informations….

Il semble que des collègues étrangers de N Guéguen s'intéressent à son travail : pourquoi ? Des tweets sont repris dans le billet de RW, et vous trouverez des commentaires nombreux sur la toile. Qu'en penser ? Innocence et/ou règlement de comptes ?

Note ajoutée le 16 novembre 2020 : je remercie le référent intégrité scientifique de Rennes qui m'a transmis des informations utiles montrant que l'investigation avait été bien faites. Ces documents sont en accès libre et permettent de mieux appréhender ce cas : le billet de mai 2019 sur le blog de Nick Brown , le dossier déposé sur le serveur de osf, contenant le protocole d'accord d'ontobre 2018 entre le chercheur et les universités.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un commentaire

  • Et avec un biniou, ça donne quoi ? Dans le Morbihan, ça doit être efficace.
    Je n’évoque même pas celui qui traîne un piano derrière lui pour draguer…
    J’ai dû rater quelque chose quand j’étais jeune !
    Article à proposer pour le prix Ig-Nobel.
    On ne s’ennuie jamais en confinement quand on « feuillette » votre blog !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer