La France tient son rang avec plus de 50 articles rétractés par an, sans rembourser l’argent mal acquis

Dans la base de données des 31 000 articles rétractés, il y en a 527 avec l’entrée ‘France’ à la date du 3 janvier 2022. Il s’agit de recherches, parfois collaboratives, ayant des auteurs avec une affiliation en France. Parfois les recherches n’ont pas été faites en France. Qu’en penser ? 527 c’est très peu quand nos tutelles font des communiqués sur les milliers de publications dites françaises. Mais la cinétique de la France est la même que celle des autres pays. De 1985 à 1999 : 10 rétractations ; de 2000 à 2009 : 51 rétractations, puis de 20 à 70 rétractations par an.

france rw

L’année 2021 n’est pas encore complète avec 36 rétractations car il y a une inertie entre la rétractation et sa mise dans la base.

La bonne pratique serait pour les chercheurs :

  • garder ces articles cités dans les CVs avec la mention [Retracted] ;
  • rembourser aux financeurs l’argent public engagé, y compris les allocations SIGAPS en médecine… pas populaire mais très simple à mettre en oeuvre !
  • évaluer l’argent mal acquis et non remboursé : par exemple 100 000 euros de ressources par article rétracté et ceci pour plus de 60 articles par an depuis 2018 ! 6 millions par an ?
  • sans oublier d’examiner les autres articles d’un auteur ayant un article rétracté… pas populaire et compliqué ; mais en général très utile !

La bonne pratique pour les rédacteurs de revues :

  • publier une note de rétractation expliquant clairement les raisons de la rétractation ;
  • bien marquer ‘RETRACTED‘, en rouge de préférence, sur toutes les pages de l’article qui reste en ligne ;
  • éventuellement republier l’article en cas d’erreurs graves qui ont été corrigées ;
  • ces articles restent beaucoup cités (souvent pour dire que l’article était mauvais), ce qui augmente les facteurs d’impact : faut-il les enlever des revues ?

Il faudra changer ce système qui ne donne pas totale satisfaction…

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer