Réformer l’évaluation de la recherche : la Commission Européenne s’adresse aux aveugles du Publish or Perish (ils sont aussi sourds)

agreement research assessmentUne déclaration sur l’évaluation de la recherche circule pour être signée par des organismes de recherche en Europe (environ 350 de 40 pays, dont environ 35 structures françaises). La version finale a été publiée en juillet 2022, et ce sont de très bonnes intentions. Auront-elles un impact ? Je ne prends pas de risque en répondant ! Soyons clairs : les pays nordiques de l’Europe sont en avance sur les pays latins…  et la Hollande sera vite au niveau…  pour la France… gardons espoir !

Le groupe de travail comprenait des experts connus et auxquels nous pouvons faire confiance. La liste des organisations ayant exprimé un intérêt est longue avec des structures françaises (35 environ), ce qui est une excellente nouvelle. Oui, je sais, pas mal de structures françaises ont signé DORA et rien ne s’est passé..   Il faudra beaucoup de temps pour faire évoluer nos mentalités. Vous pouvez télécharger le document final de juillet 2022 qui fait 23 pages (version anglaise). Lecture intéressante, et je vais l’utiliser lors de mes conférences… Document facile à lire, avec des annexes, des outils… tout est à prendre.  Une défense du peer review que l’on devrait garder et améliorer. Une courte présentation sur le site Ouvrir la science.

Il y a tout… et je reprends des témoignages sur le site :

Mariya Gabriel, Commissioner for ​Innovation, Research, Culture, ​Education and Youth said:

I believe in a research culture that recognises a diversity of contributions to science and society; that celebrates high quality and impactful research; and that values sharing, collaboration, integrity and engagement with society, transmitting knowledge from generation to generation.

Michael Murphy, President of the European University Association, EUA, said:

It is now time to go beyond existing declarations and define clearly what we want for the future of research assessment. Universities, researchers and all stakeholders need to choose how they want to be assessed and need to choose now.

Marc Schiltz, President of Science Europe, said:

‘Publish or perish’ and metrics have led us into a blind alley. Let’s start recognising the full breadth of value created by researchers.

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer