Des fraudeurs ne sont plus dans la liste des chercheurs les plus cités, dont un marseillais !

Chcr 2022omme chaque année, Clarivate a publié le 15 novembre 2022 sa liste de Highly Cited Researchers (HCR). Précipitons-nous sur ce message pour l’humanité, comme le dit Leonid Schneider. C’est une excellente analyse proposée sur son blog ‘For Better Science’ en décrivant les perdants. En 2022, D Raoult n’est plus dans la liste, alors qu’il utilisait cet argument vis-à-vis du public.

Rappelons que le vice-président de l’IHU de Marseille a déclaré que le premier article COVID-19 hydroxychloroquine (Gautret et al) était une fraude. Cet article n’a pas été rétracté, et il a été cité environ 6 000 fois d’après Google Scholar.

Les raisons des exclusions se comprennent en lisant la méthodologie de Clarivate. Depuis quelques années, et surtout 2019, Clarivate élimine des chercheurs qui sont détectés par les algorithmes : ceux qui publient beaucoup trop, ceux qui ont trop d’auto-citations, ceux qui ont des articles rétractés, cabales de citations ou citations circulaires (ententes entre chercheurs), citations par des co-auteurs, …. et les algorithmes ne sont pas publics. RetractionWatch collabore avec Clrivate. Je cite : We can report, with the implementation of more filters this year, the number of putative Highly Cited Researchers excluded from our final list increased from some 300 in 2021 to about 550 this year.

Triste car environ 10 % des chercheurs identifiés pour être dans cette liste sont des petits joueurs car éliminés pour méconduites diverses !

Sur 6938 chercheurs, il y a 134 français. Pour Aix-Marseille University, il y a 8 chercheurs listés parmi les HCR…  mais le 9ème n’y est plus !

Je remercie un collègue pour l’information.

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer