Une rétractation car la qualité d’auteur a été mise en vente (en Russie ?)

retraction de paper millsCe sont les pratiques des usines à articles (paper mills) qui sont à l’origine de ce type de rétractation. Je traduis ci-dessous la notice publiée le 23 août 2022 par la revue Education and Information Technologies.

C’est une revue du groupe Springer, et le rédacteur en chef ne dit pas comment il a obtenu des preuves.. Probablement par un lanceur d’alerte. Le rédacteur en chef est Arthur Tatnall de Victoria University, Australia.

Le rédacteur en chef a rétracté cet article car nous avons des preuves suggérant que la qualité d’auteur de cet article a été mise en vente avant que l’article ne soit soumis à la revue. Les auteurs n’ont répondu à aucune correspondance du rédacteur en chef concernant cette rétractation.

Ces usines à article sont souvent russes. Dans l’article rétracté, le premier auteur est d’Abu Dhabi (émirat arabes unis), et les trois autres auteurs sont russes dont deux de Moscou. Il s’agit d’une enquête auprès de 103 étudiants des universités du premier et du dernier auteur. Est-ce que les deux autres auteurs ont acheté leur position parmi les auteurs ? Je ne sais pas.

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer