Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nous n’avons pas le choix : il faut rendre la science plus rigoureuse.. Bravo à NanoBubbles

Points clés

lévyNos collègues français se montrent à l’international pour faire la promotion de l’intégrité. C’est une excellente initiative.. pour être écouté dans leur pays d’origine. Après Chérifa Boukacem-Zeghmouri hier dans Nature, félicitons Rapahël Lévy pour ses recherches. Il s’agit d’une interview dans Nature reviews physics en août 2023, journal créé en 2019 avec un facteur d’impact de 38,5.

NanoBubbles : comment, quand et pourquoi la science n’arrive pas à se corriger

Voici une traduction de l’introduction : Au cours des 200 dernières années, la méthode scientifique a été continuellement discutée, débattue et dans le but de créer un cadre rigoureux pour faire de la bonne science. Pourtant, parfois il arrive qu’elle échoue. NanoBubbles est un projet qui explore comment, quand et pourquoi la science n’arrive pas à se corriger. Le nom fait référence aux bulles de désinformation qui peuvent être créées lorsqu’une mauvaise science n’est pas corrigée et que des sous-domaines de travail peuvent être construits sur la base de résultats erronés. NanoBubbles est constitué d’une équipe interdisciplinaire de scientifiques, d’historiens, de philosophes et linguistes réunis par le physicien Raphaël Lévy pour répondre à ces questions. Lévy évoque la genèse de NanoBubbles, son travail et le rôle des différentes parties de la communauté scientifique pour permettre une une science plus rigoureuse.

Suivez ce projet par la Newsletter

L’interview apporte beaucoup d’informations sur deux pages. Rien à dire : mauvaise reproductibilité de la science, rétractations, etc… et tous responsables (chercheurs, organismes de recherches, éditeurs, rédacteurs en chef, financeurs, Universités, etc….). Débuté en juin 2021, financé par European Research Council, le projet NanoBubbles fédère 27 chercheurs sur deux pays (Hollande et France). Le site mérite une visite pour découvrir et suivre ce projet. Vous y verrez des collègues français, dont Frédérique Bordignon, Cyril Labbée, Guillaume Cabanac, très engagés dans les mouvements d’intégrité scientifique.

Dans l’interview Raphaël Lévy cite des exemples de projets et nous propose de s’abonner à la newsletter : à faire d’urgence. Et merci à X (ex-Twitter) qui m’a informé.

Félicitons Raphaël Lévy pour ses autres activités dans le domaine de l’intégrité scientifique. Il devrait être dans une prochaine série du Monde sur les lanceurs d’alerte.

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer