Institute of Medicine : le rapport attendu sur les conflits d’intérêts

Le 28 avril 2009, ce rapport attendu a été communiqué (Conflict of interest in medical research, education and practice, 353 pages !) : le comité avait été mis en place en 2007. Les recommandations sont nombreuses pour déclarer et évaluer les liens entre les professionnels, les institutions et les industries.

Il faudra quelques semaines pour en comprendre les implications pour les journaux, qui, en général traitent assez mal ce sujet (nombreux sont les journaux qui ne demandent pas de déclaration aux auteurs, ou qui ne publient pas ces informations). Une demande claire est que les Universités interdisent les auteurs fantômes (auteurs qui donne son nom sur une publication qu'il n'a pas écrite). Les propositions de ce comité concernent les journaux comme les autres acteurs : médecins, chercheurs, organismes d'accréditation et de certification, associations de patients, organisations professionnelles, agences gouvernementales pour leur suggérer de développer des déclarations standards pour les conflits d'intérets.

En général, les journaux prennent les déclarations des auteurs sans aucune possibilité de vérification, et peu de journaux acceptent de reconnaître à postériori des éventuelles erreurs sur ces sujets. Voir les notes précédentes sur ce sujet, en particulier la récente polémique entre le BMJ et le JAMA.

Aux USA, l'année 2010 devrait être celle des conflits d'intérêts car la communauté scientifique va fêter les 100 du rapport Flexner qui avait grandement modifié l'organisation de l'enseignement de la médecine en Amérique du Nord en 1910.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer