La recherche excellente est une exception rare, d’après le rédacteur des Annals

Harold Sox nous livre le 7 juillet 2009 son dernier éditorial en tant que rédacteur en chef des Annals of Internal Medicine. Cet interniste, auteur de texbooks (dont Medical Decision Making), ayant servi le board de journaux comme NEJM, Scientific American Medicine, American Journal of Medicine, prend sa retraite et laisse son fauteuil à C Laine. Son éditorial montre son angoisse sur le financement des journaux biomédicaux (et aussi des journaux grand public) face à des médias électroniques dont le modèle d'affaire n'est pas encore stabilisé. Il explique en détail le fonctionnement des Annals en expliquant qu'il retient 3 messages de ses 8 ans aux Annals : la recherche excellente est une exception rare ; les rédacteurs et statisticiens qui améliorent les rapports des recherches sont un trésor national ; les journaux cliniques apportent un service public unique s'ils assurent que les méthodes de recherche sont bonnes, complètes et que les conclusions sont prudentes.

Sox H. Medical Journal Editing: Who Shall Pay? Annals of Intern Med 2009;151:68-69.

 

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer