Les délateurs signalant des conflits d’intérêts non déclarés doivent avoir des preuves

Nous avons déjà évoqué certains problèmes du JAMA qui avait été accusé de réagir lentement aux allégations sur des Conflits d'intérêts non communiqués par des auteurs. Le 8 juillet, C DeAngelis, rédacteur en chef du JAMA, demande des preuves et de la confidentialité : "JAMA requires that the individual bringing the allegations provide a written detailed explanation of the unreported conflicts of interest and provide documentation to support the allegation. We will explain to the person bringing the allegation that gaining full cooperation of all parties with knowledge of the facts is likely to be enhanced by maintening confidentiality while the investigation is under way".

DeAngelis C, et al. Resolving unreported conflicts of interest. JAMA 2009;302:198-199.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer