Un lawyer qui cherche du business attaque les fantômes et les spin-doctors

Le 9 février 2010, est-ce un article de plus sur les fantômes ? Oui mais avec quelques réflexions originales par un écossais vivant en Californie, qui a attaqué de nombreux fantômes en justice, etc…… Cet article est publié dans un journal original créé par des psychiatres indiens : Mens Sana Monographs! C'est un article 'à charge' mais il est intéressant.

Vous connaissez ces pratiques plutôt américaines, car 182 MECCs avaient été identifiées en 1982. MECC est un acronyme passé dans le language commun : Medical Education and Communication Companies. J'en connais de très bonnes, et beaucoup sont citées dans cet article ! Parmi leurs activités ces sociétés écrivent les articles qui seront signés par des Académiques aveugles et utilisés par les visiteurs médicaux.

L'auteur définit 3 types de "ghostwriting" : for collaborative research ; for paid honorary authors ; and ghostwriting articles on prescribers' experiences with drugs. Cet article décrit 8 cas de stratégies de publications pour des produits pharmaceutiques….. intéressants…. puis les dangers pour les Universitaires qui signent, dangers pour les patients et les réponses de l'industrie et des journaux, avec des recommandations. L'auteur connait bien ces cas qui sont allés devant des tribuneaux américains….

Nous sommes dans une période de transparence et nombreux sont les guidelines dans ce domaine, même s'ils sont peu appliqués. En pratique, déclarons qui sont les auteurs…. et tout ce qui a précédé une publication…. Il est compréhensible qu'un leader n'ait pas le temps de consacrer 200 heures pour un article dans le NEJM ou le Lancet……. 

En fait, ces pratiques sont comparables à celles des sophistes grecs du 5ème siècle avant JC : "As the modern sophists have infiltrated the medical journals and made this their forum for promotion, medical rhetoric has usurped medical science-an embarrassment in an age allegedly devoted to evidence-based medicine. "

McHenry L. Of Sophists and Spin-Doctors: Industry-Sponsored Ghostwriting and the Crisis of Academic Medicine.Mens Sana Monogr 2010;8:129-145

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer