Une solution pour réduire les conflits d’intérêts lors de la rédaction de Recommandations ?

Ce sont les Annals of Medicine du 15 juin 2010 qui ont publié un article de Gordon Guyatt et collègues proposant une solution pour qu'il n'y ait plus de conflit d'intérêt lors de la rédaction de "Guidelines". Toutes les recommandations devraient être "evidence-based" mais il y a eu de nombreuses situations peu satisfaisantes, parfois dûes à des conflits d'intérêts…. Pour la version 9 des recommandations sur les médicaments anti-thromboses de American College of Chest Physician, une méthode a été mise en place et elle est décrite en détail. En particulier, des méthodologistes sans intérêts dans le domaine seront en charge de la rédaction, de l'évaluation des preuves existantes, et de la présentation finale des données. Les membres ayant trop de situations potentielles d'intérêts ne pourront pas être sur les panels. Les conflits intellectuels sont aussi importants que les conflits financiers…  Attendons de voir car la proposition de faire écrire des méthodologistes n'est pas nouvelle, nous l'avions évoqué et elle a été critiquée.

Notons qu'il y plusieurs commentaires, dont celui d'Alain Braillon que nous félicitons.

Guyatt G et al. The vexing problem of guidelines and conflict of interest: a potential solution. Ann Intern Med 2010;152:73841

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer