Les auteurs fantômes ont vendu les hormones de la ménopause !

Cet article du 7 septembre 2010 dans PLoS Medicine est aussi important que celui du JAMA en 2008 sur les pratiques de "ghostwriting" du vioxx. Il s'agit de l'analyse des pratiques d'une société de rédaction, DesignWrite qui a travaillé pour Wyeth (devenu Pfizer en 2010). Fin 2009, en particulier grace au New York Times et à PLoS, 1500 documents ont été mis en ligne sur la promotion des hormones de la ménopause (abrégé HT ci dessous, pour Hormone Therapy) ; des articles de journaux ont été signés par des cliniciens faisant confiance à des rédacteurs mis à leur service par DesignWrite. C'est un bel article de PLoS et les tableaux avec des exemples sont très informatifs. Tous les exemples majeurs de ces pratiques sont cités dans la discussion. Je ne peux résumer et cite deux points de l'article :

  • Specifically, the pharmaceutical company Wyeth used ghostwritten articles to mitigate the perceived risks of breast cancer associated with HT, to defend the unsupported cardiovascular “benefits” of HT, and to promote off-label, unproven uses of HT such as the prevention of dementia, Parkinson's disease, vision problems, and wrinkles.
  • Given the growing evidence that ghostwriting has been used to promote HT and other highly promoted drugs, the medical profession must take steps to ensure that prescribers renounce participation in ghostwriting, and to ensure that unscrupulous relationships between industry and academia are avoided rather than courted.

Il existe maintenant des recommandations dites GPP2 que nous avons présentées ; les auteurs académiques sont un peu informés de ces pratiques ; l'attention des grands journaux est plus importante…..mais les journaux dits "throwaways" continueront d'exister.  Ghostwriting est une rubrique méconnue de ce blog…. mais pas du journal le monde qui a aussi remarqué cet article de PLoS, sous l'excellente plume de Paul Benkimoun qui a aussi commenté cet article.

Fugh-Berman AJ. The Haunting of Medical Journals: How Ghostwriting Sold “HRT”. PLoS Med 2010:7(9): e1000335.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer