Bravo Oncologie, mais j’en ai marre des chasses aux sorcières

Oncologie, dont le sous titre est "La revue francophone de formation en oncologie", a publié un en décembre 2010 un dossier sur les conflits d'intérêts, coordonné par le rédacteur en chef, D Serin, et un rédacteur adjoint, P Marti.   Avec A Trébucq, président de Global Média Santé, nous avons contribué à l'un des articles sur "intérêts potentiels et publications". J'ai aussi écrit un édito dans un autre journal.

J'en ai marre de ces chasses aux sorcières….. et je préfère la loyauté, la transparence car on peut avoir des liens d'intérêts et être un bon expert. Un des sous-titres de l'article est : "La plupart des auteurs sont honnêtes et la plupart des lecteurs ont un esprit critique". Tout le monde n'est pas d'accord….   J'aime aussi reprendre cette phrase à l'attention de ceux qui donnent des leçons : "Considérer que les rares comportements déviants sont la moyenne des comportements des experts est une insulte aux experts et à la profession".

Trêve de plaisanteries, dans cet article nous avons reproduit certains principes d'éthiques du groupe de Vancouver, dont le texte des recommandations existe en français.

Trébucq A, Maisonneuve H. Intérêts potentiels et publications : exiger la transparence et refuser la chasse aux sorcières. Oncologie 2010;12:647-650.   et   aussi :  Maisonneuve H. Conflits d'intérêts en santé, le "cessez-le-feu" n'est pas pour demain. Droit, Déontologie & Soin. 2010, doi:10.1016/j.ddes.2010.09.001

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer