La fraude dans les articles serait volontaire : je veux bien le croire

Ce sont des hypothèses apportées par un article du Journal of Medical Ethics de janvier 2011, et un commentaire dans le même numéro. C'est une analyse des 788 articles rétractés entre 2000 et 2010 et qui sont dans la base PubMed. En séparant les articles rétractés pour fraude des articles rétractés pour erreur, l'auteur a montré que les articles rétractés pour fraude avaient été publiés dans des journaux avec un meilleur facteur d'impact, par des auteurs ayant plus souvent eu des articles rétractés, qu'ils avaient plus d'auteurs et qu'ils étaient rétractés plus tardivement que les articles avec des erreurs. La fraude pourrait être le témoin d'infrastructures de recherche insuffisantes, voire de compétitivité importante…. La fraude n'est pas commise par inadvertance…

Dans les cas récents que nous avons discutés (S Reuben, Wakefield), les fraudes étaient délibérées. Un tel comportement n'est jamais naïf, et signe de volonté de nuire ou de maladies psychiatiques…     Ce travail concerne des articles de langue anglaise… Qu'en est-il des articles non-anglais ?

Steen RG. Retractions in the scientific literature: do authors deliberately commit research fraud? J Med Ethics 2011;37:113-117.    et : Holm S. Is research fraud deliberate? J Med Ethics 2011, doi:10.1136/jme.2010.042044

J Med Ethics cover 

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer