Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La page blanche : allez voir l’échelle académique

Points clés

Nous avons tous eu la peur de la page blanche, la crampe de l'écrivain pour commencer la rédaction d'un article, d'un rapport, etc… Et certains ont des trucs pour surmonter ces phases de dépression.

Le site AcademicLadder contient des astuces pour vous aider dans ce cycle sans fin : je commence à écrire, mais je ne sais plus ce que je veux dire alors que c'était clair quand je faisais la recherche, et je m'aperçois qu'en fait je n'ai pas fait la bonne recherche documentaire… donc j'écrirai demain ou après avoir collecté d'autres informations… je vais attendre d'avoir plus de temps pour écrire. Il s'agit d'un site commercial avec une vente d'outils et de service de type coaching pour écrire les thèses et articles… je n'ai pas testé les services.

AcademicLadder contient des fiches dont certaines m'ont aidé à formaliser ces phases délicates et mieux les discuter lors des cours de rédaction : "Write before you are ready: first steps to avoiding writer's block" ; "Procrastinate less, write more" ; "Six steps for creating your own mini-deadlines" ; "Mind mapping — Use your brain's natural style to write your dissertation" ; "Dissertation revision techniques — Reverse outlining and cardifying" ; et le plus drôle : "Ten ways of thinking that lead to writing proscratination".

Ne soyez pas rebutté par 'Proscratination' qui se traduit par 'atermoiments'.

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer