Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

En science, la presse grand public anglaise privilégie les news aux preuves

Points clés

C'est une note du BMJ qui a attiré mon attention sur une investigation anglaise : The Leveson Inquiry. Cette enquête a été demandée par le premier ministre en juillet 2011 avec les objectifs : "The first part will examine the culture, practices and ethics of the media. In particular, Lord Justice Leveson will examine the relationship of the press with the public, police and politicians."

Il y a un volet scientifique, le Royaumi Uni ayant été pris dans la fraude du ROR/autisme. Les premières conclusions rapportées dans le BMJ de décembre 2011 montrent que la presse grand public devrait être plus responsable car elle privilégie les 'news' aux preuves…  Un éditorial du 8 décembre dans Nature accuse certains journalistes d'avoir des avis basées sur des opinions, et de ne pas respecter la science. Il y a des exemples : ROR/autisme, changement climatique, OGM, et aussi ceux qui prétendent que le tabagisme passif n'est pas nocif….  La citation de cet édito : "Journalism that favours attitude over accuracy is more common than scientists suspect."

La commission recommande que chaque journal ait un "editor" et un rédacteur-adjoint avec un background scientifique… Encore des progrès à faire…. il faut des recommandations éthiques pour les journalistes scientifiques… et que les corrections soient aussi visibles que les news initiales… 

Mooney H. More “responsible” science reporting is needed,Leveson inquiry hears. BMJ 2011;343:d8051

The press under pressure. Nature 2011;480:151.

 

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer