Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Médiateur du Lancet : l’affaire Gaza-Israël est terminée….!

Points clés

rambamRares sont les revues qui ont un médiateur externe qui est consulté en cas de problème, et The Lancet a son médiateur. Nous avons évoqué la lettre du Lancet jugée ‘pro-palestinienne’ et les réponses. ensuite 2000 signataires ont demandé que le rédacteur en chef du Lancet, R Horton, soit licencié, etc.. période très difficile pour R Horton.. W Wedzicha, médiateur, a rendu ses conclusions, publiées dans The Lancet du 25 octobre 2014.

Le rapport du médiateur retient que des débats sur les faits de guerre ont leur place dans les revues biomédicales, sous réserve d’envisager les aspects liés à la santé. Il retient la violence des propos, et pense que les réponses représentaient toutes les opinions. Dans la lettre initiale de Manducca et al, des phrases ont été qualifiées de ‘regrettable statement‘. En ce sens, The Lancet n’a pas fait d’erreur, et la démission du rédacteur en chef n’était pas souhaitable. Il reconnaît qu’il n’y avait pas non plus d’arguments pour rétracter la lettre initiale du Lancet. Le rédacteur en chef, R Horton, est allé 3 jours en Israël pour s’expliquer (les vidéos sont sur You Tube). Sa vidéo de 42 min à Rambam Heath Care Campus est remarquable, discutant la collaboration entre juifs et arabes.

L’affaire est close, mais le médiateur a fait remarquer que des émotions pouvaient être exprimées quand le bilan a été de 2131 morts d’un coté et 71 morts de l’autre !

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer