Gaspillage de la recherche : 20 % des essais randomisés en chirurgie seraient arrêtés, et pour ceux qui sont terminés, 66 % sont publiés après 5 ans !!!

Cette étude publiée dans TheBMJ du 9 décembre 2014 est encore une triste illustration du gaspillage de la recherche…  Une équipe anglaise a recherché dans le site Clinicaltrials.gov les essais randomisés en chirurgie enregistrés entre le 1 janvier 2008, et le 31 décembre 2009. Je reprends les résultats de leur article, car aucun commentaire n'est possible devant ces données précises :

Of 818 registered trials found using the keyword “surgery”, 395 met the inclusion criteria. Of these, 21% (81/395) were discontinued early, most commonly owing to poor recruitment (44%, 36/81). The remaining 314 (79%) trials proceeded to completion, with a publication rate of 66% (208/314) at a median time of 4.9 (interquartile range 4.0-6.0) years from study completion to publication search. A further 6% (20/314) of studies presented results on ClinicalTrials.gov without a corresponding peer reviewed publication. Industry funding did not affect the rate of discontinuation (adjusted odds ratio 0.91, 95% confidence interval 0.54 to 1.55) but was associated with a lower odds of publication for completed trials (0.43, 0.26 to 0.72). Investigators’ email addresses for trials with an uncertain fate were identified for 71.4% (10/14) of discontinued trials and 83% (101/122) of unpublished studies. Only 43% (6/14) and 20% (25/122) replies were received. Email responses for completed trials indicated 11 trials in press, five published studies (four in non-indexed peer reviewed journals), and nine trials remaining unpublished.

Dans cet article du BMJ, notons une bonne discussion. Peut-on accepter des arrêts de protocoles ? Probablement de bonnes raisons ont été évoquées. Peut-on accepter la non-publication des résultats ? Je vous laisse choisir votre réponse. Ce type de données va devenir de plus en plus fréquent car la transparence des activités de recherche aide beaucoup, en particulier l'enregistrement des protocoles.

Pourquoi publier ? Nous avons vu que la qualité méthodologique des essais publiés en orthopédie était mauvaise !

Chapman SJ, et al. Discontinuation and non-publication of surgical randomised controlled trials: observational study. BMJ 2014;349:g6870

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer