Code de conduite européen pour l’intégrité en recherche : critères pour publier

All European Academies (ALLEA) est le réseau européen (40 pays) de 60 académies des sciences et humanités. En France, il y a deux ALLEA membres qui participent à ALLEA : Académie des Sciences et Académies des Inscriptions et Belles-Lettres. ALLEA a mis à jour en 2017 son code de conduite pour l'intégrité scientifique et la traduction française vient d'être publiée début 2018. Félicitons Anne Fagot-Largeault qui représentait l'Académie des Sciences dans le groupe de travail.

C'est un excellent document, complet, simple et bien construit. Les références citées, peu nombreuses, ont été bien choisies : il faut les connaître. Moins de 10 pages à lire. Trois parties : 1) Principes ; 2) Bonnes pratiques en matière de recherche ; 3) Manquements à l'intégrité en recherche. La définition de la fraude reste pour ALLEA : FFP soit Fabrication, Falsification et Plagiat.

Voici la section 2.7 qui correspond à 'Publication et diffusion' :

  • Tous les auteurs assument l’entière responsabilité du contenu de leur publication, sauf indication contraire.
  • Tous les auteurs s’entendent sur l’ordre de citation des auteurs, et reconnaissent que la paternité elle-même repose sur une contribution significative à la conception de la recherche, à la collecte de données pertinentes, à l’analyse ou à l’interprétation des résultats.
  • Les auteurs veillent à ce que leurs travaux soient mis à la disposition de leurs collègues dans les meilleurs délais, d’une manière ouverte, transparente et précise, sauf accord contraire, et s’engagent à être honnêtes dans leur communication à l’égard du public ainsi que des médias sociaux et traditionnels.
  • Les auteurs reconnaissent d’une manière appropriée les travaux et les contributions intellectuelles importants de tiers, notamment des collaborateurs, des assistants et des donateurs qui ont influencé les travaux de recherche, et citent de façon adéquate les travaux connexes.
  • Tous les auteurs déclarent les situations de conflit d’intérêts et les aides financières ou autres reçues pour la recherche ou
    pour la publication de ses résultats.
  • Lorsque nécessaire, les auteurs et les éditeurs publient des corrections ou rétractent leurs travaux, selon des procédés clairs, en indiquant les raisons des corrections ou du retrait, et il leur est rendu justice lorsque la publication des corrections intervient peu après la publication.
  • Les auteurs et les éditeurs considèrent les résultats négatifs comme étant tout aussi valables que les conclusions positives à des fins de publication et de diffusion.
  • Les chercheurs observent les mêmes critères que ceux décrits ci-dessus, qu’ils publient dans une revue payante, dans une revue en libre accès ou dans n’importe quel autre type de publication.
Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer