Les revues du groupe Nature demandent plus fermement de déclarer les conflits d’intérêts non financiers

Ce n’est pas une découverte, mais les liens d’intérêts ne sont pas qu’une question d’argent dans les revues… Les comportements divers des reviewers sont connus, et ceux des rédacteurs / comités de rédaction insuffisamment étudiés. Que faire quand un rédacteur s’occupe d’un article d’un chercheur de nature competing interestsson équipe voire d’une équipe concurrente. Un éditorial de Nature de fin janvier 2018 revient sur les conflits d’intérêts en général. Pour les conflits non-financiers, j’ai traduit une phrase : « Les intérêts concurrents non financiers peuvent inclure un éventail de relations personnelles et/ou professionnelles avec des organisations et des individus, y compris l’adhésion à des organisations gouvernementales, non gouvernementales, de défense d’intérêts ou de lobbying, ou en tant que témoin expert. » Certains argumentent que comme les conflits d’intérêts non financiers ne peuvent être éliminés, il est suffisant de ne déclarer que les conflits financiers…   difficile d’admettre ! Certains pensent que les intérêts sans lien financier sont plus faciles à défendre et qu’ils sont tout aussi délétères (voire plus) que les conflits financiers.

L’éditorial renvoie aux instructions du groupe Nature sur les ‘Competing Interests’. Il précise que cette politique concerne les auteurs, les reviewers et les rédacteurs des revues. Il y a un paragraphe :

Non-financial competing interests:

Non-financial competing interests can take different forms, including personal or professional relations with organizations and individuals. We would encourage authors and referees to declare any unpaid roles or relationships that might have a bearing on the publication process. Examples of non-financial competing interests include (but are not limited to):

  • Unpaid membership in a government or non-governmental organization
  • Unpaid membership in an advocacy or lobbying organization
  • Unpaid advisory position in a commercial organization
  • Writing or consulting for an educational company
  • Acting as an expert witness
Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un commentaire

  • Le lien d’intérêt le plus puissant et le plus constamment en jeu est tout simplement le métier qu’on exerce et dont on tire ses revenus !
    Il est assez incroyable que ce simple fait ne soit jamais mentionné.
    La plupart des analyses et des avis sont naturellement biaisés par leur impact sur l’activité quotidienne de leurs auteurs (et parfois, plus sournoisement, sur l’activité de leur conjoint ou d’un autre proche).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer