Chirurgie orthopédique : 42 % des abstracts de congrès ont donné lieu à publication dans les 5 ans après le congrès

Abstracts OTSRIl existe par mal de données sur les taux de publications des abstracts de congrès ayant donné lieu à communication orale ou poster. En chirurgie othopédique, c'est comparable aux autres spécialités. Bonne étude d'une équipe allemande. Il faut lire tout l'article, mais j'ai traduit seulement deux paragraphes du résumé :

Méthodes : Tous les1624 résumés présentés au congrès EFORT en 2011 ont été inclus dans cette étude, afin de permettre une période de 5 ans pour la publication après le congrès. Les caractéristiques des résumés présentés ont été étudiées et le taux de publication dans les revues à comité de lecture a été déterminé à l'aide d'une recherche sur Medline.

Résultats : Le taux de publication des études présentées au congrès EFORT 2011 a été de 42 % (677/1624 résumés), avec une moyenne de 16 mois (-56 à 60 mois) entre le congrès et la publication. Le facteur d'impact moyen des publications était de 1,8 (0-7,6). Un taux de publication significativement plus élevé a été constaté pour : les présentations orales (52 % ; 322/617) par rapport aux posters (35 % ; 355/1007) (p<0,01), les études expérimentales (53 % ; 110/208) par rapport aux études cliniques (40 % ; 507/1254)(p<0,01), et les études avec des niveaux de preuve plus élevés de I ou II (59 % ; 144/244) par rapport aux études avec des niveaux de preuve plus faibles de III ou IV (36 % ; 362/1005)(p<0,01). Un nouvel auteur a été ajouté dans 59 % (403/677) des publications.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer