COVID-19 : la pérennité de l’archive ouverte medRxiv est assurée.. environ la moitié de ces préprints seront ultérieurement publiés par des revues à comité de lecture… et les autres inutiles ?

MedRxivAvec la COVID-19, nous avons découvert l'acceptation des préprints par la communauté médicale. Le serveur medRxiv devient une référence, mais combien de préprints ont été déposés depuis janvier, et donneront-ils lieu à publication, et dans quelles revues ?

Amis documentalistes, vous en savez beaucoup plus que moi : vos commentaires SVP !! MERCI

COMBIEN de préprints 'COVID-19 et SARS-CoV-2' ? Probablement plus de 3 000 depuis début janvier 2020…

  • medRxiv en a 1 663, et bioRxiv en 450 a le 23 avril 2020 ; pour ces deux archives le total et de 2 113 ; la croissance est très (trop ?) rapide avec 1 000 le 31 mars, 1 500 le 11 avril et 2 000 le 22 avril soit 1 000 déposés en 22 jours (45 par jour) ;
  • arXiv, l'archive historique en physique héberge 600 préprints COVID le 23 avril 2020 ;
  • HAL a 267 documents ; intéressant, avec certains en français ; j'ai aimé le préprint de Ph Mouron qui a été publié dans la Revue des Droits et Libertés Fondamentaux avec pour titre 'Coronavirus et fausses informations. Les aléas de la liberté d'expression en période de crise sanitaire'. Je cite une phrase Au final, le problème de l’information relative au coronavirus participe d’une crise plus générale de désinformation et de manipulation de l’information.
  • Il y a des préprints COVID sur les plateformes de OSF (COS, Charlottesville, USA), de F1000Research ;  sur Zenodo, vous trouvez des trucs comme la compilation de 200 millions de tweets COVID-19 : "A large-scale COVID-19 Twitter chatter dataset for open scientific research – an international collaboration"…..

Est-ce que ces préprints donneront tous lieu à publication ? NON, la moitié seront publiés (ou moins ?)

Dans quelles revues seront publiées ces préprints ? Mégarevues ou revues de médecine ???

  • Nous n'avons pas de données sur des préprints de médecine pour répondre.
  • Sur 30 000 préprints de bioRxiv, nous savons que les 3 premières revues publiant ces préprints étaient Scientific Reports (Springer), eLife (non-profit, supporté par des fondations), et PLoS ONE (non-profit, bibliothèque de l'unviersité Stanford, USA). Ensuite, Nature Communications (Springer),et deux autres revues du groupe PLoS sont dans le top 10.
Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer

Curabitur Aliquam commodo ut libero in amet, Sed dolor. ultricies