COVID-19 : la productivité en recherche des femmes diminuerait pour certains… données contradictoires

Deux revues ont expliqué recevoir beaucoup plus de manuscrits pendant cette période de confinement, mais que la proportion de femmes parmi les auteurs avait beaucoup diminué. Il y a beaucoup de spéculations sur les travail à domicile, avec les femmes prenant en charge les enfants.. et n'ayant plus de temps pour écrire des articles. Ces deux revues (British Journal for the Philosophy of Science et Comparative Political Studies) font partie du segment SSH (Social Sciences & Humanities), c'est à dire avec des modes de fonctionnement différents de nos pratiques en STM (Science Technology Medicine) Dans les SSH, il n'y a pas beaucoup d'auteurs par AJPSarticles (ils écrivent tous !) alors que dans les STM… les auteurs de courtoisie sont facilement invités.

C'est l'inverse qui a été observé pendant le confinement pour la revue AJPS. En analysant les 108 manuscrits soumis entre mi-mars et mi-avril 2020, la proportion de femmes a augmenté ! SURPRISE ! L'image ci-contre n'a pas besoin de beaucoup d'explications sur les répartitions H/F parmi les auteurs de manuscrits de 2017 à 2019 ! AJPS (American Journal of Political Science) fait partie du segment SSH. Dans cette note des rédacteurs en chef (20 avril 2020), il s'agit de l'analyse de 2 672 manuscrits soumis en presque 3 ans. Regardez la place des femmes dans cette discipline ! De haut en bas : 36 % des manuscrits ont une seul auteur homme, 29 % des hommes seulement, 21 % mixte, 10 % une seule femme, 4 % des femmes seulement.

Avez-vous des opinions pour le domaine STM ? Que se passe-t-il ?

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer