En temps de crise : Est-il acceptable de réduire les standards éditoriaux et les contrôles qualité des revues ?

Ce vendredi 12 juin 2020, date initiale du congrès de EASE (European Association of Science Editors) à Valence (Espagne), nous EASE Eventorganisons une session virtuelle (avec Zoom) de 10 h à 14 h 30, heures françaises. Il y a déjà environ 150 inscrits, et c'est gratuit.

Il y a 3 sessions plénières et le programme est ici :

  1. The realities of being an editor in a time of crisis, lessons learned and recommendations for the future.
  2. Un débat dans lequel j'interviens : ”It is acceptable to reduce quality assurance processes in order to fast-track important research in times of crisis”. Nous commencerons par un vote OUI / NON dont les résultats ne seront pas donnés. Ensuite deux experts auront chacun 10 minutes pour répondre OUI pour l'un, NON pour l'autre. Je serai l'un des deux experts (crash programme car un désistement…) puis Controverse / Discussion / Chat. Enfin un nouveau vote et l'orateur qui a progressé a gagné (qu'il soit premier ou second dans les votes).
  3. Pendant une heure, huit petites salles sur des thèmes pour rédacteurs.
  4. Enfin une session : "Preprints and independent peer review services in crisis times"

Les enregistrements ont été gratuits pour les membres de EASE. Les non membres ont un discount de 50 % sur le membership annuel pour participer, en faisant un email à secretary@ease.org.uk 

Votre avis : peut-on réduire les standards des revues en période de pandémie ???  OUI ou NON ?

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer