Les comités de rédaction des revues donnent une meilleure satisfaction en virtuel

La pandémie due au SARS-CoV-2 a-t-elle changé le fonctionnement des comités de rédaction des revues scientifiques ?

Vos avis m’intéressent !

C’est un billet posté sur Scholarly Kitchen le 12 novembre 2020 qui aborde cette question, avec une bonne image d’un chien devant un ordinateur et un café ! L’auteur est Angela Cochran, Vice President of Publishing at the American Society of Clinical Oncology. SavantsLes revues internationales de Sociétés savantes réunissaient leur comité de rédaction à l’occasion d’un congrès annuel, avec quelques téléconférences dans l’année. Avec l’arrêt des congrès, la pandémie, l’usage des outils de réunions virtuels avec vidéo est devenu plus fréquent. Des revues, des éditeurs ont organisé les comités de rédaction de manière virtuelle et certains y voient des avantages nombreux :

  • des meetings conviviaux, plus longs, avec une meilleure participation, sans cravates et/ou costumes
  • en préparant très bien, les agendas sont mieux respectés, avec un horaire convenu entre les membres, voire en tenant compte des fuseaux horaires
  • quelques apprentissages des outils technologiques, mais tout va mieux avec le temps, et le modérateur doit avoir toutes les présentations pour éviter des gags de dernière minute, et les échanges par le ‘chat’ sont utiles
  • des conversations mieux gérées, avec prises de paroles, sans messes basses de fond de salle, avec possibilité pour l’animateur de couper tous les micros
  • des enregistrements faciles et de qualité
  • les participants ne sont pas en retard car ils n’ont pas pris l’avion, et ils ne partent pas en avance pour la gare ou l’aéroport
  • moins de logistique (repas, déplacements, etc…) donc plus de temps pour les employés en charge de la logistique
  • moins chers car pas de déplacements, ce qui est apprécié par les petites sociétés savantes aux ressources imitées

Bien que la participation soit meilleure en nombre et en qualité des discussions, ces réunions virtuelles ne sont pas en place pour toujours, mais un mélange présentiel / distanciel sera peut-être la norme à l’avenir. Nous avons besoin de réseautage, de moments conviviaux autour d’une table, etc….

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer