Thésards : la valeur marchande de votre thèse/article m’intéresse !

Les établissements de santé éligibles aux crédits SIGAPS développent des stratégies pour augmenter les ressources. Pousser les thésards à faire un article à partir de leur thèse est une excellente stratégie ; leur donner un conseil sur le dernier auteur va à l’encontre des bonnes pratiques…  Le choix des auteurs dépend du travail et de qui a travaillé, et ne peut pas être un conseil d’une faculté. Pour comprendre les déviances liées à SIGAPS, regardez ce billet, et lisez le rapport de la Cour des comptes.

Sur le site de la faculté de médecine de Lyon, vous trouverez l’information ci-dessous (cliquer sur Soutien à la publication des travaux de thèse) : ‘Cette offre concerne toute publication dans laquelle un auteur sénior (titulaire PH, PU-PH, MCU-PH) appartenant aux HCL – et à l’Université Lyon 1 pour les HU – sera signataire en dernier auteur de la publication envisagée.’ Il existe des critères pour attribuer la paternité d’une oeuvre, et quémander une place de dernier auteur en échange d’un service est marrant ! Est-ce que le soutien financier proposé est alloué en fonction du gain SIGAPS prévisionnel ? Je ne sais pas.

Thèse Lyon

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer

venenatis, ipsum libero. efficitur. vulputate, ante. ut eget eleifend id tristique neque.