Cell Inclusion

Une initiative bienvenue mais difficile : The Inclusion and Diversity Statement

C’est un éditorial de la vice-présidente éditoriale de Cell Press (7 janvier 2021) qui nous explique la mise en place d’une nouvelle déclaration demandée aux auteurs d’articles publiés par les revues de Cell Press. Les auteurs doivent déjà fournir beaucoup d’information : Declarations of Interest, Author Contributions, and Data and Code Availability. Il faudra ajouter une nouvelle déclaration sur l’inclusion et la diversité. C’est très vaste et destiné à rester confidentiel, pour des objectifs de recherche probablement. Une longue interview sur Sholarly Kitchen explique la génèse de cette déclaration. J’ai traduit un paragraphe de cet éditorial :

Cette déclaration est délibérément multifonctionnelle et conçue pour donner aux auteurs un lieu où ils peuvent partager les façons dont leur travail ou leur groupe de recherche, ou les deux, contribuent à aider la science à devenir plus inclusive et diverse dans son ensemble. Par exemple, les auteurs peuvent inclure des informations sur les efforts visant à assurer la diversité des lignées cellulaires ou des ensembles de données génomiques utilisés pour une étude, les efforts visant à assurer l’équilibre entre les sexes chez les sujets de recherche, les efforts visant à assurer que tout questionnaire d’étude est préparé de manière inclusive, l’auto-identification des auteurs en tant que membres de groupes minoritaires, le soutien que tout auteur a reçu des programmes conçus pour faire progresser les scientifiques minoritaires, et les efforts déployés pour promouvoir l’équilibre entre les sexes dans les listes de citations. Nous avons également saisi l’occasion pour souligner les efforts visant à éviter le concept de science en hélicoptère, dans lequel les auteurs, généralement issus d’un pays à revenu élevé ou d’un groupe non autochtone, s’appuient sur des personnes et des ressources provenant d’un groupe à faible revenu ou autochtone, mais analysent et publient ensuite les données sans implication ou reconnaissance appropriée.

Les revues du groupe Lancet ont aussi publié beaucoup d’articles et de déclarations pour la diversité, centrés surtout sur les questions de racisme, suite à l’affaire George Floyd aux USA. De même, le NEJM a compilé des articles dans une collection ‘Race and Medicine‘. Les revues du groupe JAMA ont publié beaucoup d’articles sur le racisme, dont des recommandations de US Preventive Task Force.

Pour Cell, un auteur devra remplir un document qui, avec les explications claires, fait 4 pages. Il faut aussi préciser si un équilibre des sexes a été recherché pour les références citées ! Cette décision a été poussée par un article du New York Times et la mise en évidence d’une absence de données sur ces questions au sein des rédactions de la plupart des revues prestigieuses. Cet article d’octobre 2020 est intéressant car il montre la sous représentation des noirs, des femmes et autres minorités dans la recherche. L’article explique que les revues sont contrôlées par des séniors blancs. L’initiative de Cell Press sera suivie par d’autres revues.

Hélicoptère

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer

facilisis id mattis ut justo ultricies fringilla in eleifend vulputate,