Toujours trop de différences entre protocoles et publications : domaine de la santé publique

Il y a environ 40 publications dans la littérature ayant comparé les protocoles d’essais cliniques randomisés contrôlés aux publications. C’est étonnant… car dans plus de la moitié des publications, les critères de jugement du protocole ne coïncident pas avec ceux du protocole. J’ai quelques billets analysant des publications sur ce thème. Un nouvel article est à ajouter à la collection : Registration and primary outcome reporting in behavioral health trials. Cet article a été publié dans la revue BMC Medical Research and Methodology début janvier 2022.

J’ai traduit le paragraphe ‘Quoi de neuf’ : À notre connaissance, il s’agit de la première étude à examiner la discordance enregistrement-publication dans les essais comportementaux en santé publique ; l’étude a commencé par identifier les soumissions d’enregistrement pour les essais contrôlés randomisés et a ensuite procédé à l’identification de tous les manuscrits publiés décrivant les résultats de ces essais. Les études antérieures n’ont pas adopté cette approche, choisissant plutôt de commencer par identifier les manuscrits publiés et de remonter jusqu’aux demandes d’enregistrement. Cette étude est également la première à examiner en détail les protocoles publiés et à déterminer s’ils répondent à l’objectif visé.

Allez lire et vous verrez que c’est un travail bien fait : les auteurs ont sélectionné tous les articles identifiés ‘protocoles’ dans la section Health Behavior, Health Promotion and Society de la revue BMC Public Health entre 2011 et 2015. La section de la revue correspond à Health behavior and health promotion including studies examining lifestyle choices and health behaviors, from drug, alcohol and cigarette consumption, to perceptions of safe sexual behavior and vaccine uptake, seeking to enable all communities to increase control over their health, and empower them to maintain, attain, or regain good health and prevent disease.

Ensuite, ils ont cherché les publications, et bien cherché notamment en écrivant aux auteurs des protocoles, etc… Le résultat principal : ‘L’échantillon final comprenait 136 essais enregistrés et localisables, avec une date de début identifiable. Soixante-huit des 136 essais ont été enregistrés de manière prospective. Parmi ces essais enregistrés de manière prospective, seuls 16 manuscrits publiés ont rapporté des résultats et des méthodes qui concordaient avec leurs enregistrements.’

Donc les auteurs racontent toujours de contes de fées pour plaire aux rédacteurs ! L’enregistrement des protocoles a posteriori reste courant dans ce domaine de recherche… Et enregistrer a posteriori permet d’écrire des questions adaptées aux résultats observés. Voici le tableau 2 de l’article :

.protocole health behavior

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer