S&PS : un numéro d’actualité sur le nucléaire et la guerre

s & ps 342Le numéro d’octobre-décembre 2022 de Science & Pseudosciences tombe fort à propos. L’actualité nécessite de bien comprendre les risques d’une guerre nucléaire, thème du dossier principal avec 6 articles. La bombe d’Hiroshima faisait 15 kilotonnes (kt) et a explosé à 600 m d’altitude. Les armes tactiques peuvent aller jusqu’à 300 kt, et les armes stratégiques jusqu’à 1000 kt. Le dossier est passionnant, avec des simulations d’une bombe sur Paris, avec les conséquences climatiques, et tous les détails sur les risques pour les populations. Il y a l’histoire de la bombe, les descriptions de tous les essais (surtout la Polynésie française), et les répartitions des armes dans le monde. Une centrale nucléaire ne peut pas exploser comme une bombe. J’ai aimé ce dossier.

L’autre dossier a 6 articles sur la consommation d’alcool. En France (et ailleurs), en 2015, c’était la deuxième cause de mortalité après le tabac : 16 000 décès par cancer, 9 900 par maladies cardiovasculaires, 6 800 par maladies digestives, 5 400 pour une cause externe (accident ou suicide), et plus de 3 000 pour d’autres maladies. La reprise du résumé de l’expertise collective Inserm de 2021 « Réduction des dommages associés à la consommation d’alcool » est bienvenue, et lisible pour un citoyen averti.

Consultez le sommaire sur le site de l’Afis pour avoir tous les articles, et lisez l’éditorial bien fait en téléchargeant le dossier de presse.

Lien d’intérêt : ma rubrique périodique s’intitule Les populations sousreprésentées dans les essais cliniques

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer