Départ de Fiona Godlee, rédactrice en chef du BMJ et activiste pour l’intégrité de la recherche

C’est une news du 19 juillet 2021 dans le BMJ qui nous apprends le départ en fin d’année 2021 de Fiona Godlee, rédactrice en chef depuis 16 ans. Avec le JAMA, c’est la deuxième revue des ‘big five’ ou ‘V5’ de la médecine qui cherche un rédacteur en chef. Ce sont des postes prestigieux, difficiles car les sollicitations fionadiverses sont quotidiennes. Il faut des nerfs solides. Rares sont les femmes ayant eu la rédaction d’une revue des big five. Fiona était la première rédactrice du BMJ. Elle aura 60 ans début août et je ne crois pas que ce soit une retraite… Son prédécesseur, Richard Smith, est toujours actif sur un blog du BMJ.

Le rédacteur en chef du BMJ est aussi directeur éditorial de la société BMJ qui publie 70 revues ! Fiona a été pionnière pour lancer BMJ Open, et pour associer le BMJ à la plateforme medRxiv. Ce n’est que rarement expliqué, mais au début des années 2000, elle a quitté pendant 3 ans le groupe BMJ pour être associée à la création de la première revue médicale en pur accès libre il y a 20 ans : BMC…..  groupe revendu bien plus tard à Springer. Cette expérience a été utile pour le BMJ. Elle m’avait montré la création de BMC et j’en garde des souvenirs merveilleux…  l’open access en 2000 !

Les ressources du BMJ pour défendre l’intégrité de la recherche sont nombreuses.

Je connais Fiona, qui a préfacé notre livre de rédaction médicale. Je l’ai invitée en France pour des conférences, et j’ai travaillé dans la ville où elle vit.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer