MDPI : les mauvaises expériences de relecteurs ou rédacteurs sont-elle la partie émergée d’un iceberg ?

Deux éditeurs, MDPI et Frontiers, ont des comportements agressifs vis-à-vis des chercheurs pour publier toujours plus. Les contenus publiés sont inégaux : de bons et de mauvais articles. J’ai publié quelques billets sur MDPI, dont ceux qui détaillent la stratégie des numéros spéciaux… Impressionnant, tweet diana sixc’est une machine à cash.

Une série de tweets de juin 2021 apporte des information d’auteurs, de relecteurs, de rédacteurs qui préconisent de ne pas répondre aux sollicitations de MDPI, ni de citer des articles de MDPI. Les chercheurs sont naïfs et pas assez informés. Quand j’explique cette stratégie, les chercheurs sont perplexes…  MDPI ne suit pas les décisions de rejet des relecteurs, ne tient pas toujours compte des avis des comités de rédaction, etc…   Voici le premier tweet qui a reçu beaucoup de commentaires.. Lisez les autres…

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer