L’art de la citation (5/5) : Développer une conduite responsable de la recherche pour que les séniors montrent l’exemple

Ces mauvaises pratiques de citation (25 % des citations ne correspondent pas à ce qui est dit) Citation 2doivent être considérées comme graves et urgentes comme l’a suggéré D Fergusson en 2009. Rien ne semble avoir changé depuis cet éditorial, il y a plus de 10 ans !

  • Ces biais et erreurs de citation ne sont pas des incidents isolés. Ces distorsions se propagent d’articles en articles jusqu’à créer des informations non fondées. La communauté les diffuse en toute honnêteté, sans vérifier les sources initiales.
  • Demander aux jeunes chercheurs d’avoir des pratiques de citation vertueuses ne peut être crédible que si les séniors montrent l’exemple.
  • Les relecteurs, les comités de rédaction ne vérifient pas le contenu des références citées dans les articles.
  • L’air du temps est à l’intégrité scientifique : vérifier des citations n’est pas facile, ne peut être fait que par des experts du domaine évalué, et génère des controverses. Est-ce souhaitable ? Est-ce possible ?
  • Est-ce que les référents intégrité nommés en France ont connaissance de certaines mauvaises pratiques de citations ? Probablement pas ! Si ce sont des pratiques discutables en recherche, est-il de la légitimité d’un référent intégrité d’intervenir ? Ce n’est pas évident.

Comment améliorer la pratique des citations ? Ouverture, transparence, intégrité, abandon d’indicateurs de notoriété sont des pratiques vertueuses, mais certainement insuffisantes.

PS : ces 5 billets sur l’art de la citation reprennent un article publié dans Poléthis numéro 2, pages 46 et 47 ; je remercie E Hirsch qui m’a autorisé de les reprendre. Sur ce blog, il y a beaucoup de billets sur les citations.

Référence : Fergusson D. Inappropriate referencing in research. Has serious consequences, and the research community needs to act. BMJ 2009;239:b2049.

Voici les 5 billets sur l’art de la citation :

  1. Un constat accablant car 25 % des références ne contiennent pas les données attendues (4 novembre 2019)
  2. Une distorsion de la science publiée qui nuit à la science, et au public (11 novembre 2019)
  3. La course à la notoriété et au facteur d’impact influence les pratiques des comités de rédaction des revues, mais comment différencier des citations légitimes de citations illégitimes ? (18 novembre 2019)
  4. Comment éviter cette une manipulation sournoise de la science (25 novembre 2019)
  5. Développer une conduite responsable de la recherche pour que les séniors montrent l’exemple (2 décembre 2019)
Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

– –

Vous pourriez aussi aimer

dolor. et, consectetur ut accumsan Sed venenatis mi, ipsum