COVID-19 : les crises ne sont pas une excuse pour diminuer les standards de la recherche

Lowering standards ScienceEn situation d'urgence, quel est le bon équilibre entre la préservation de méthodes rigoureuses et l'attente de résultats pour traiter la maladie ? Il n'est pas toujours possible de réaliser des essais randomisés comparatifs de qualité… mais comment faire ? Les données précliniques, et les études avec de petits effectifs apportent des arguments, mais jamais de preuve d'une efficacité avec une tolérance acceptable. La publication de petits essais compassionnels n'apporte pas de réponse formelle… même si le NEJM publie ce type de 'hot paper'.

Ce court article (Science 23 avril 2020) insiste sur 5 conditions qui doivent être respectées :

  1. La première est l'importance. Les essais doivent combler les principales lacunes en matière de preuves.
  2. Le deuxième élément est une méthode rigoureuse. Les essais doivent être conçus pour détecter des effets cliniquement significatifs, de sorte que les résultats positifs et négatifs répondent aux besoins d'information des cliniciens et des systèmes de santé.
  3. Le troisième élément est l'intégrité des analyses. Les méthodes doivent être pré-spécifiées dans des protocoles, enregistrées de manière prospective et les analyses faites conformément au protocole.
  4. Quatrièmement, les essais doivent être rapportés de manière complète, rapide et cohérente en respectant les méthodes d'analyse prédéfinies. L'un des risques habituels en matière de publication, et qui risque de réapparaître lors des pandémies, est le dépôt des résultats positifs dans les serveurs de préprints plus tôt que les études non positives.
  5. Le cinquième élément est la faisabilité : les études doivent avoir une perspective crédible d'atteindre leur objectif de recrutement et être achevées dans un délai où les preuves sont encore exploitables.

AbstractDes critiques sur l'hydroxychloroquine…      "Au moment où nous écrivons ces lignes, plus de 18 essais cliniques impliquant plus de 75 000 patients ont été enregistrés en Amérique du Nord pour tester différents schémas d'hydroxychloroquine pour COVID-19.Cet engagement massif concentre les ressources sur des hypothèses cliniques presque identiques, crée une concurrence pour le recrutement et ne sélectionne pas les opportunités de tester d'autres hypothèses cliniques."

 

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

4 commentaires

  • Non dans Discovery il n’y a pas d’aveugle sans doute pour commencer au plus vite le temps de fabrication de placebo d’allure identique étant sans doute insoutenable. Dommage.
    L’essai d’Anger lui est en aveugle.
    M Maisonneuve , où avez vous lu ce passage «  »Au moment où nous écrivons ces lignes, plus de 18 essais cliniques.. » ?
    On ne peut qu’enrager comme a dit le timide Dr Bouchaud face à l’inculte Douste Blazy et ses arguments qui ne passeraient pas l’épreuve d’analyse d’article du Journal de Mickey, (professeur de Santé Publique ???) après le show Raoult sur BFMTV, qu’avec l’incroyable machine de guerre qu’est l’IHU et sa flopée d’universitaires, alors qu’ils avaient tout pour tester correctement l’HCRQ, ils ne l’aient pas fait et se soient aveuglés de poudre aux yeux.
    Quel gâchis. Sans doute trop occupés à rédiger 3 articles par semaine.
    Et Si l’HCRQ marche son utilisation aura été retardée par ces individus ignorants de la façon de démontrer un effet.
    C’est vraiment la Coup de Poker Based Medicine.

    Répondre
  • Bonjour
    le passage est
    « As of this writing, more than 18 clinical trials enrolling more than 75,000 patients have been registered in North America for testing various hydroxychloroquine regimens for COVID-19. This massive commitment concentrates resources on nearly identical clinical hypotheses, creates competition for recruitment, and neglects opportunities to test other clinical hypotheses. »
    Dans l’article de Science du 1 mai https://science.sciencemag.org/content/368/6490/476
    Cdlmt

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer