Plagiat en gériatrie ! Et de 8 … un système complaisant… enfile des perles ?

Je ne croyais pas que le record français du nombre d’articles rétractés en médecine pour plagiat serait battu ! Que le record soit battu n’est pas grave… mais la complaisance d’un système pour faire peu de choses semble proche de la complicité. Les étudiants de Tours qui observent ce cas perdent confiance envers les milieux académiques… Ils sont plus nombreux que l’on croit à se questionner. Ils ne peuvent pas parler !! C’est interdit de plagier pour les étudiants et pour les enseignants ! ETONNANT !  Les faits :

  • le billet du 25 novembre 2021 : Record français en gériatrie : notre communauté n’a pas compris que le plagiat était une fraude ! Il s’agissait de la 7ème rétractation….
  • et le 5 janvier, la 8ème rétractation est arrivée…  pour un article de 2017 signé Bertrand Fougère · Sabine Goisser · Christelle Cantet · Gaëlle Soriano · Sophie Guyonnet · Philipe De Souto Barreto · geroscience retractionMatteo Cesari · Sandrine Andrieu · Bruno Vellas · MAPT Study Group
  • sur RetractionWatch, il y a les 8 rétractations ;
  • parmi les auteurs du MAPT Study Group, de bons experts… L’article ne met pas en cause l’étude MAPT. Il n’y a pas lieu de se questionner.
  • il s’agit d’une bonne revue américaine GeroScience, avec un facteur d’impact de 7,713 (2020) ; aucun des auteurs de l’article rétracté ne siège sur le comité de rédaction ;
  • institution signataire (pour les SIGAPS) : Gérontopôle, Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse, Toulouse, France.

perlesFélicitons les responsables de l’Université de Tours qui ont évoqué ce cas au sein de la commission d’éthique et de déontologie (compte rendu du 26 avril 2021). Le compte rendu est factuel ; il n’évoque pas de sanction. A la différence d’autres pays, le plagiaire n’est pas nommé ! SURPRENANT cette délicatesse. Il ne faut pas recommencer et il faut former les jeunes ! CLASSIQUE car les dirigeants seraient moins concernés ! Circulez….

Sur le site de RetractionWatch, cela porte à 8 rétractations le compteur de Bruno Vellas…  pas mal ! Il y a 5 rétractations communes entre B Fougère et B Vellas. Si l’Université de Tours s’est questionnée, en est-il de même à Toulouse ? Je ne sais pas. L’Université de Toulouse pourrait se questionner sur les pratiques du Publish or Perish… ‘par exemple publier 461 articles dans une seule revue est une performance (sur les 2248 de cette revue, soit 20,5 %).’ Est-ce un exemple pour d’autres collègues ? Je ne sais pas.

Note du 1 février 2022 : J’ai fait une erreur dans la phrase ci-dessus mise en italique, et je m’en excuse auprès de B Vellas. La mention de 461 articles, obtenue par le lien cité ci-dessus, renvoie à 461 occurences comprenant les références dans des articles, et les articles en tant qu’auteur. J’ai confondu avec les sites de revues qui en général listent uniquement les occurences ‘auteur’ dans les moteurs de recherche. L’apprentissage par l’erreur ! La bonne pratique en rédaction est de corriger et non pas supprimer les erreurs.

Ne pas rembourser l’argent public des allocations SIGAPS pour des articles rétractés est incroyableLe ministère alloue des ressources les yeux fermés. Dans d’autres pays, des chercheurs/institutions remboursent l’argent….

Attendons la suite… car la vision française du plagiat n’est pas la même que celle d’autres communautés qui sanctionnent les plagiaires. Le Monde a publié 6 articles ‘Le plagiat. Une impunité française‘. Que ce soit en Allemagne, en Belgique, en Algérie, en Espagne et ailleurs les plagieurs sont punis.

PS  Enfiler des perles : S’amuser à des bagatelles ; perdre du temps ; ne pas s’occuper sérieusement

Merci aux personnes qui m’ont aidé.

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer