Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
la provence

La Provence : Une procédure disciplinaire lancée contre trois médecins, disciples de Didier Raoult à l’IHU Méditerranée

Points clés

Félicitons la journaliste Sophie Manelli qui dans La Provence, le 30 décembre 2023, nous annonce la procédure disciplinaire engagée par les ministres de la santé et de la recherche contre les professeurs Parola, Brouqui et Million. Le titre de l’article : Les ‘gentils’ disciples de Didier Raoult sur la sellette.

Ces trois professeurs sont employés par l’IHU Méditerranée infection et ont été les porte-flingues de Didier Raoult. Avec d’autres collègues de l’IHU, ils sont responsables d’un des plus grands scandales sanitaires en proposant de prescrire de l’hydroxychloroquine aux malades ayant été infectés par le SARS-CoV-2. Ils sont responsables des morts par effets indésirables.

Bravo La Provence et nos ministres

Cet article est en accès libre, et que dit-il ? Je cite quelques phrases :

  • Mais bien que retraité depuis plus de deux ans, poursuivi au pénal et largement discrédité par ses pairs pour ses essais thérapeutiques sauvages, Didier Raoult continue de tirer des ficelles à l’institut qu’il a fondé, où ses disciples refusent obstinément de rentrer dans le rang.
  • Ils ont provoqué les collègues en publiant une étude hors cadre réglementaire avec 30 000 patients ayant la COVID.
  • Pour riposter, une procédure très exceptionnelle de saisine de la juridiction disciplinaire des personnels hospitalo-universitaires (JDHU) a été conjointement engagée par le ministre de la Santé Aurélien Rousseau (juste avant sa démission du gouvernement) et son homologue à la Recherche, Sylvie Retailleau.
  • Dans un courrier en date du 18 décembre à la présidente de la JDHU, les ministres reprochent aux trois médecins de « ne pas avoir respecté les exigences de l’intégrité scientifique », d’avoir « violé la réglementation relative aux recherches sur la personne humaine », et ainsi « porté atteinte à la réputation scientifique des institutions » qui les emploient. En réponse à la « gravité de ces faits », des « poursuites disciplinaires » sont réclamées.

Les fraudes sont publiques, connues et non sanctionnées

En très bref, rappelons qu’il n’existait pas d’arguments pour tester l’HCQ dans la COVID-19. Beaucoup de convenances sociales, de protection de pairs n’ont pas permis aux principes d’intégrité scientifique de rentrer dans l’IHU, et le nouveau directeur, à la main de DR, ne semble pas très actif. Des rapports ont montré les fraudes, mais très très peu d’articles ont été rétractés. L’article ‘Gautret et al’ est le plus scandaleux, n’a pas été rétracté, et il a été cité environ 6400 fois… un record qui a fait monter le facteur d’impact de la revue (de 5 à 15). Une tribune dans Le Monde du 28 mai 2023, signée par des sociétés savantes, a dénoncé les pratiques de l’IHU.

Que fera la JDHU ? 32 mois en moyenne pour décider

Pas grand chose si l’on croit un rapport de la cour des comptes de mai 2022. Tout d’abord, ce sont des pairs qui devraient examiner le dossier IHU… La JDHU ne travaille pas beaucoup et prend son temps ! Je cite La Provence : Saisie 17 fois seulement depuis 2016, la JDHU dispose d’une palette de sanctions : avertissement, blâme, suspension de la rémunération, abaissement d’échelon voire mise à la retraire d’office. Ce rapport précise qu’entre le premier signalement et la notification de décision, le délai moyen global est de 31,8 mois (extrêmes 16,8 et 52,4 mois). Avec toutes les preuves existantes, la JDHU devrait pouvoir statuer très vite…  mais, mais… parions au moins 2 ans…. inadmissible ! Pendant ce temps, DR continue de tweeter à ses 1 million d’abonnés des inepties comme ‘C’est nous les gentils’ (20 décembre 2023 à 20 h 18).

La composition de la JDHU laisse perplexe : vos avis, car il y a des personnes sulfureuses ?

Voici les décisions pour 14 dossiers (pas de décision pour 3 dossiers) :

jdhu décisions

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer