« Oncotarget n'est plus indexé dans Medline et Web of Science sans raison.... ce serait une revue prédatrice ! | Accueil | Sélectionnez vos citations sans vous soucier des données probantes ! C'est le bordel des citations (1) »

jeudi 22 mars 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Seraya Maouche

Bonjour,

Je vous remercie pour ce billet intéressant.

1- Plagiat à l'ANR: J'ai soumis moi-même un cas de plagiat à l'ANR en 2011. Le projet a été soumis par mon ancienne équipe allemande avec des partenaires canadiens et français. Ces derniers ne sont pas complices de ce plagiat et ne savaient pas.
Je dois saluer la réaction de l'ANR qui n'a pas essayé d’étouffer l'affaire ou de me décourager à défendre mes droits. La responsable de l'appel à projet m'avait d'abord demandé de lui soumettre tous les détails sur l'affaire. Elle m'a ensuite demandé d'attendre jusqu’à la fin de l’évaluation des projets. La méthode de l'ANR consiste à laisser les projets passer l'évaluation scientifique, ensuite examiner les questions éthiques/intégrité (j'aurai préféré l'approche inverse pour ne pas perdre du temps).
Le projet soumis par les Allemands qui contient le plagiat d'une partie de mon travail, n'a pas été sélectionné, l'ANR n'a pas ensuite abordé la partie intégrité! alors qu'il était possible d'alerter les institutions allemandes: l'université, la DFG (Deutsche Forschungsgemeinschaft; l'Agence de la Recherche Allemande),...

2- Concernant le rapport auto-plagiat (self-plagiarism) du COMETS, il s'agit d'un vrai scandale éthique, je reviendrai en détail sur cette affaire très prochainement.
Une des personnes auditionnées dans le cadre de la préparation de ce rapport est soit un complice de plagiat, soit un plagiaire.
Lorsqu'un comité d'éthique est mobilisé pour défendre les amis, il ne faut pas s'attendre à une évolution des comportements et des mentalités dans le cadre de la nouvelle structure française pour l'intégrité (l'OFIS) surtout que des membres du COMETS ont été nommés au conseil de l'OFIS! et que le président de l'OFIS a été nommé par le président du CNRS pour diriger une mission intégrité dans cette institution.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Sociétés de rédacteurs & recommandations