« La famille Lancet grandit encore avec "The Lancet Microbe" et les 6 "The Lancet Regional Health" | Accueil | COVID-19 : une méta-analyse de l'IHU de Marseille considère que des chercheurs parisiens ont de mauvaises conduites »

mercredi 06 mai 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Maisonneuve

Merci
Rien de suspect

Laisser en ligne longtemps doit augmenter le temps de prise en compte pour le calcul du facteur d'impact. Au lieu de 2 ans, ce doit être 2 ans et 10 mois
Cdlmt

Axel Ellrodt

"Cet article est au sommaire de Mai 2020 de Annals of Emergency Medicine, alors qu'il était en ligne en juillet 2019 !"

Pas forcément suspect.
Je crois que c'est habituel dans Ann Emerg Med. La liste de "Articles in press" est parfois très longue.Ce soir : 72 environ

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Sociétés de rédacteurs & recommandations